bulletin de nouvelles Danse Femmes

Masterclass de danse Gwoka à Montréal

L’exploration du GwoKa sous toutes ses coutures à travers la danse traditionnelle de la Guadeloupe revient cet été à Montréal grâce à l’Association Femmes et Traditions.

Ce masterclass de danse GwoKa sera animé par le comité danse de MOUN KI MOUN (MKM) composé de trois percussionnistes et de quatre danseuses venus directement de la Guadeloupe. Ce masterclass est un temps de partage et d’exploration des particularités de la danse traditionnelle guadeloupéenne.

L’association Femmes et Traditions, organisatrice de l’évènement en collaboration avec Kadans Afro Karayib et le Centre Afrika vous proposent une immersion dans l’univers des rythmes abordés :

– Apprentissage progressif des cycles de pas, – Écoute rythmique, chansons accompagnant chaque rythme.

La séance se terminera par un cercle d’improvisation autour des musiciens pour appliquer les principes approchés. Aux rythmes des percussions et des chants, vous êtes invités à découvrir la magie de la danse GWOKA! Participation : 35$ / Comptant sur place – Inscription obligatoire sur eventbrite Métro : BERRI

Se présenter avec une jupe large si vous pouvez et 1 bouteille d’eau.

MISSIONS DE L’ASSOCIATION FEMMES ET TRADITIONS

Femmes & Traditions se donne comme mission de s’intéresser à la mémoire des femmes et à sa transmission ; à défendre et à promouvoir son image comme agent de transmission culturelle.

Transmettre, préserver la mémoire et l’identité culturelle, c’est l’enjeu auquel les femmes diverses par leurs origines, leurs parcours, leurs histoires doivent faire face. Dans sa mission et ses actions, Femmes & Traditions propose une rencontre exploratoire identitaire, spirituelle et culturelle dont le but est de mettre en lumière des femmes passeuses d’histoires, de connaissances et de savoirs. La transmission sans appropriation n’est qu’un leurre.

Pour cette association, le moment est venu d’encourager les femmes à se réapproprier leur passé, à participer à la patrimonialisation de l’histoire de leur histoire et à stimuler l’échange des savoirs. C’est un véritable atout pour renforcer notre cohésion sociale. Le moment est venu pour sensibiliser la femme à se réconcilier avec son essence féminine. Cette énergie féminine est une force créatrice qui nourrit et transforme positivement ses actions. Lorsque la femme est intimement reliée à sa puissance féminine, elle est en harmonie avec elle-même. C’est un processus de réconciliation avec son histoire, son passé qui la rend prête à co-créer pour un monde meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.