bulletin de nouvelles Conférences Livre

Lancement du livre de Ndia-Bintu Kayembe

Le Centre Afrika a été l’hôte du lancement du livre de Ndia-Bintu Kayembe, Ph.D., intitulé « l’Éducation au Congo-Kinshasa. Quelle évolution ? Quel avenir ? », une analyse a la lumière de la « Remise en question » de Mabika Kalanda. Collection « Apprentissage de Qualité Pour Tous » (AQPT).

Selon l’auteur : Depuis son indépendance le 30 juin 1960, la RDC s’efforce de développer son système éducatif en tant qu’instrument institutionnel de sa reconstruction postcoloniale. Déjà en 1961, elle avait adhéré à un plan très ambitieux proposé par la Conférence des États africains sur le développement de l’éducation, tenue à Addis-Abeba du 15 au 25 mai 1961, plan dont les cibles étaient d’atteindre en 1980 : (1) un enseignement primaire universel, gratuit et obligatoire; (2) un enseignement secondaire dispensé à 30% des enfants ayant achevé leurs études primaires; (3) un enseignement supérieur dispensé à 20% des élèves ayant achevé leurs études secondaires. Et cette expansion devait s’accompagner d’une amélioration de la qualité de l’enseignement à tous les niveaux.

En 1965, dans une analyse rétrospective, Mabika Kalanda avait remis en question l’éducation congolaise comme instrument de développement. Pour lui, une éducation postcoloniale modelée sur l’éducation coloniale ne pouvait servir de véritable levier de développement à une nouvelle nation ayant des besoins différents des réalités différentes et des valeurs différentes à promouvoir. Il suggérait de démodéliser l’éducation coloniale et de réinventer une éducation congolaise authentique.

Depuis les années 80, l’éducation congolaise a suscité la publication d’ouvrages très critiques qui la décrivent comme une éducation hostile au développement, une éducation sans impact sur la situation socioéconomique des populations, une éducation à la médiocrité… Le présent ouvrage vise à contribuer à ce débat national sur l’éducation congolaise, en essayant de répondre aux trois questions suivantes : La « remise en question » de Kalanda est-elle encore d’actualité au XXIe siècle ? L’éducation au Congo-Kinshasa : Quelle évolution ? Quel avenir ?

Mme Marie-Louise Ndala Musuwamba

Savamment présenté mais accessible à tous, le livre de Kayembe se veut un instrument pour initier un débat non seulement parmi les expatriés congolais vivant à Montréal mais à toute la communauté congolaise où qu’elle soit, prioritairement au Congo où les décideurs politiques ont la responsabilité de mettre en place les structures nécessaires pour atteindre une accessibilité à l’éducation pour tous les enfants congolais.

Parmi la cinquantaine de personnes présentes, à souligner la présence de Mme Marie-Louise Ndala Musuwamba, membre du Conseil d’État nouvellement mis en place par le gouvernement de la RDC.

Nous remercions également Ilenda Mbemba, animateur de l’événement, Majambu Mbikay qui a fait une présentation du livre, ainsi que les points de vue du livre présentés par les Professeurs Antoine Ntetu et Rémy Katshingu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.